Archives de février, 2013

Robe de mariéRésumé

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Mon avis

WAAAA. Je pourrais presque m’en tenir là, mais soyons sympa, je vais développer un peu 🙂

Ce livre est dans ma bibliothèque depuis une petite éternité après avoir fait quelques emplettes sur un marché aux livres, j’en avais vaguement entendu parler, je me suis dit qu’il était toujours intéressant de l’avoir sous la main au cas où.

16h34, première page.

20h, après plusieurs tentatives ratées pour poser le livre et vaquer à mes occupations habituelles, j’ai finalement craqué et ai dévoré ce qu’il restait du pauvre objet entre mes mains.

Cela faisait une éternité que je n’avais pas été captivée par un livre de cette manière. Certes il n’est pas très long, plutôt facile à lire, mais il est surtout très prenant, et ce jusqu’aux toutes dernières pages.

L’intrigue est au début très confuse, à l’image de Sophie, cette jeune femme dont nous suivons l’histoire, baby-sitter dans une famille bourgeoise. Tout se met en place assez rapidement, mais de retournements de situation en découvertes, le lecteur ne sait finalement jamais très bien s’il est au bout de ses surprises ou non. Entre réalité et apparence, Pierre Lemaitre nous impose un rythme sans temps morts et s’amuse à bousculer les certitudes que le lecteur pensait avoir acquises.

Un dernier conseil, évitez de lire les résumés des différentes éditions, qui en dévoilent malheureusement trop et pourrait gâcher votre plaisir…