Archives de mars, 2012

Résumé

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

Mon avis

J’ai tourné les dernières pages il y a déjà quelques semaines, et j’ai toujours du mal à savoir ce que j’en ai pensé…

J’ai beaucoup aimé le style de Jane Austen ; c’est certes un peu « vieillot », mais jamais lourd ou difficile à suivre, son écriture est fluide tout en gardant les codes de l’époque, ce qui m’a permis de complètement me plonger dans cette atmosphère du 19e siècle, ce qui n’était pas sans me rappeler les Hauts de HurleVent que j’avais relu il y a quelques temps.

L’intrigue m’a un peu plus surprise, et en grande partie parce qu’en ayant lu le résumé du livre, et ayant vu la bande-annonce du film, je pensais à un déroulement complètement différent. Je me sentais donc flouée de ne pas voir l’histoire avancer au rythme que j’avais imaginé, et j’ai finalement eu l’impression que l’auteur n’avait pas été « assez » loin. Ca m’apprendra à trop me renseigner sur les livres que je veux lire ! L’intrigue est pourtant très bien déroulée, je n’ai pas trouvé de longueurs, et le tout se lit finalement assez rapidement. J’ai adoré le personnage d’Elizabeth, sa liberté de penser et son effort permanent pour respecter l’étiquette, qui permet de ne pas en faire une caricature mais une réelle icône.