Archives de février, 2012

Fractures – Franck Thilliez

Publié: février 1, 2012 dans Polar

Résumé

Alice Dehaene se recueille sur la tombe de sa sœur jumelle, Dorothée, décédée dix ans auparavant. Une question la taraude : à quoi rime cette photo de Dorothée, prise il y a à peine six mois, qu’elle a récupérée des mains d’un immigré clandestin ?

Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. Son psychiatre à l’hôpital de Lille, Luc Graham, doit lui révéler le résultat d’un an de psychothérapie, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps. Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche, à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; et cet homme retrouvé nu à un abri de bus et qui semble avoir vu le diable en personne.

Grâce à l’intervention de Julie Roqueval, assistante sociale en psychiatrie, Luc Graham, d’abord dubitatif, se décide enfin à mener l’enquête. Un aller simple vers la folie…

Mon avis

Ah un bon polar, comme je n’en avais pas lu depuis longtemps !

Ne connaissant pas l’auteur mais en ayant entendu parler sur divers forums et blogs, je l’avais acheté il y a quelques temps, et j’ai décidé de me lancer ; sortant d’un gros pavé qui ne m’avait pas vraiment emballé, j’avais envie d’une lecture sans prise de tête, et suffisamment prenante pour me laisser porter par l’histoire.

Je dois avouer que le début m’a un peu laissée de marbre. Pourtant le décor est bien planté, les personnages n’échappent pas à quelques stéréotypes mais sont rapidement sympathiques, le style de l’auteur se lit tout seul. Bref, après quelques rebondissements, je me suis tout de même prise au jeu, pour mon plus grand plaisir.

J’ai beaucoup aimé la manière dont l’intrigue se met en place, par petits morceaux, ce qui permet de distinguer le puzzle final, tout en ayant des surprises jusque dans les dernières pages. Ce n’est pas la révélation finale qui m’a fait dire « j’ai aimé ce bouquin », mais la multitude de petits détails qui font que tout s’imbrique parfaitement.

En tout les cas, cette lecture m’a convaincu de poursuivre avec Franck Thilliez, et je n’ai d’ailleurs pas tardé pour racheter l’un de ses livres… Chronique à suivre !