Les Hauts de Hurle-Vent – Emily Brontë

Publié: juillet 30, 2011 dans Coups de coeur, Littérature, Polar

Résumé

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.

Mon avis

J’ai découvert ce livre lorsque j’avais 12 ans, et je me souviens encore de l’attraction incroyable qu’il avait eu sur moi. Effrayée de ne pas le trouver à la hauteur de mon souvenir, j’ai longtemps repoussé le moment de le relire. C’est finalement une lecture commune organisée par mimi-lit sur Livrradict qui m’a convaincue de tourner la première page !

Après avoir passé le prologue, qui me semblait entrer beaucoup trop en détail dans l’intrigue (mais que je relirai a posteriori avec plaisir pour aller plus loin dans ma lecture), j’ai très rapidement réussi à m’immerger dans l’ambiance du livre.

Ce récit, qui raconte l’histoire de deux riches familles, les Linton et les Earnshaw, est amené de manière originale, puisqu’il se fait par l’intermédiaire du souvenir de Mrs Dean, femme de charge au service des deux familles depuis des décennies. Il constitue une véritable saga familiale, mêlant amour, passion et vengeance. Le style d’Emily Brontë est assez incroyable. Il est à la fois recherché, littéraire, et totalement accessible. Les mots sont tellement justes qu’ils permettent, sans aucune difficulté, de se plonger dans l’époque et les lieux si particuliers de cette histoire, et de vivre pleinement avec les personnages leurs malheurs.

Car ce récit est avant celui de la déchéance de ces deux familles, orchestrée par Heathcliff. Orphelin recueilli et aimé par Mr Earnshaw, ce personnage sombre conserve une grande part de mystère. Il incarne certes le « démon » dans cette histoire, mais je n’ai pu m’empêcher de l’apprécier et de le prendre en pitié certaines fois, face aux épreuves que la vie lui avait réservé. J’ai également été touchée par le jeune Hareton, dont la bonne nature n’a jamais disparu malgré l’éducation qu’il a pu recevoir.

Cette lecture est donc finalement, pour la deuxième fois, un énorme coup de coeur. Il n’y a rien que je n’ai pas aimé, et j’avais hâte chaque jour de me replonger dans ce livre, tout en redoutant le moment où il se terminerait et où je devrais passer à autre chose. Je ne pensais pas qu’un livre se déroulant en des temps aussi éloignés, avec des moeurs si différentes des nôtres, pourrait me faire vibrer à ce point.

Les avis des autres Livvradicitiens ici : platinegirl, Hidile, mimi-lit , vengi

Publicités
commentaires
  1. Ptitelfe dit :

    Ce fut également un coup de coeur pour moi!

  2. Hidile dit :

    Je suis totalement d’accord avec toi. Ce livre est un chef-d’œuvre de la littérature anglaise. C’est avec plaisir que je lirai les œuvres des sœurs d’Emily Brontë, en espérant qu’elles soient à la hauteur de mes espérances.

  3. […] Les Hauts de Hurle-Vent – Emily Brontë […]

  4. Mimili dit :

    Merci pour ton avis Nnenetth. Le lien vers ta chronique est enfin visible sur mon blog, juste après ma chronique. Pour ma part, pas de coup de coeur, dommage, j’aurai aimé accrocher davantage. Mais les personnages m’ont paru si antipathiques!
    malgré tout c’est un bon roman, un chef d’oeuvre, notamment quand on pense que l’auteur avait seulement 26 ans….

  5. Petite Fleur dit :

    Il faudrait que je le relise celui-ci. Un classique que j’avais aimé étant ado, et dont la projection du film (le vieux film !) m’avait marquée. Mais en même temps, j’ai un peu peur, sachant que mon livre préféré est surement « Jane Eyre »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s