L’attrape-coeurs – J.D. Salinger

Publié: juin 21, 2011 dans Coups de coeur, Roman

Résumé

Roman de l’adolescence le plus lu du monde entier, ce livre est l’histoire d’une fugue, celle d’un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n’ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d’aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d’incertitude et d’anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L’histoire éternelle d’un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu.

Mon avis

J’avais vaguement entendu parler de ce livre, alors lorsque je suis tombée dessus par hasard chez un bouquiniste, je me suis dit « pourquoi pas? ».

Holden, le narrateur de l’histoire, vient d’être renvoyé de son « college », et il s’adresse à nous durant les quelques jours où il erre dans New York, en attendant de trouver le courage d’affronter ses parents.

Le style est très particulier, mais il fait justement le charme du livre. Salinger utilisé un langage parlé : beaucoup d’allocutions, une syntaxe parfois hasardeuse, et un niveau de langue très familier qui peuvent déranger au premier abord. J’avoue que les premières pages m’ont un peu déroutée, mais j’ai finalement beaucoup aimé cette narration et ce style qui permettent de retranscrire avec justesse les sentiments de Holden, propres à l’adolescent qui devient adulte, à ce regard désenchanté sur la vie, la société et les gens, mais l’espoir aussi qu’il existe un « ailleurs » correspondant à ses idéaux. Il essaye par tous les moyens d’échapper à la réalité, repoussant ses limites, mais son errance ne lui apporte pas de solutions.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Holden, sa manière de percevoir le monde qui l’entoure, ainsi que sa sensibilité. Le lien qu’il entretient avec se soeur Phoebé m’a d’ailleurs beaucoup touché.

Enfin, contrairement à d’autres critiques que j’ai pu entendre ou lire, je n’ai pas été déçue par la fin. L’important était cette tranche de vie, ces quelques jours hors du temps passés par Holden, et je n’attendais pas à autre chose.

En bref, un très bon livre à découvrir, un magnifique témoignage dans lequel beaucoup se retrouveront, au moins en partie, bien que le style particulier puisse en décourager plus d’un.

Un petit extrait…

« Les filles c’est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu’elles font quelque chose de chouette, on tombe à moitié amoureux d’elles et alors on sait plus où on est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. »
Publicités
commentaires
  1. Soundandfury dit :

    Je n’ai pas non plus été déçue par la fin, simplement j’attendais un peu plus de ce qui précède. Quelques scènes sont délicieuses, même si mes souvenirs sont lointains… n’y a-t-il pas un passage avec des nonnes?
    Et un avec une prostituée ou quelque chose de ce genre?
    Sa relation avec sa soeur est très touchante, c’est vrai.
    Mais je ne sais pas… la lecture n’était pas agréable… manque de fluidité? de dynamisme?

    • nnenetth dit :

      Oui effectivement il rencontre des nonnes, et c’est un passage qui le marque, et dont il reparle à plusieurs reprises.
      Je comprends que le style puisse rendre la lecture désagréable, on a l’impression d’entendre quelqu’un penser, et c’est donc haché, sans véritable structure apparente. Je pense que c’est un livre « tout ou rien » : soit on adore, soit on déteste !

  2. Soundandfury dit :

    Non, pas le style… vraiment, c’est la façon dont l’histoire est agencée qui m’a un peu dérangée. M’enfin rien de grave non plus. Simplement j’ai l’impression de passer à côté de quelque chose car le roman est un « monument » dans la littérature.
    Peut-être me faudra-t-il réessayer plus tard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s