Les yeux jaunes des crocodiles – Katherine Pancol

Publié: juin 18, 2011 dans Roman

Résumé

Ce roman se passe à Paris.

Et pourtant on y croise des crocodiles.

Ce roman parle des hommes. Et des femmes.

Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être.

Ce roman est l’histoire d’un mensonge.

Mais aussi une histoire d’amours, d’amitiés, de trahisons, d’argent, de rêves.

Ce roman est plein de rires et de larmes.

Ce roman, c’est la vie.

Mon avis

Je me suis laissée convaincre par ce conte des temps modernes et sa magnifique couverture, après en avoir entendu beaucoup de bien !

Je suis ainsi entrée dans l’univers et la vie de Joséphine Cortès, banlieusarde, spécialiste du Moyen-Age et fraichement divorcée. J’ai suivi avec délices ses galères, ses réussites et ses doutes. J’ai serré les dents, éclaté de rire, j’ai retenu mon souffle et soupiré de soulagement.

En bref, je me suis complètement immergée dans l’univers haut en couleur de Katherine Pancol. Certes, ce n’est pas de la grande littérature, on croise beaucoup de clichés, et les personnages sont légèrement stéréotypés, on aperçoit les ficelles de l’intrigue… mais l’ensemble est envoutant, et on se laisse charmer avec plaisir.

Un seul petit (tout petit) bémol pour moi : portée par mon enthousiasme, j’ai tout de suite poursuivi ma lecture avec le 2e tome de la sage, La valse lente des tortues. J’aurai sans doute plus apprécié ce deuxième tome si j’avais fait une pause et d’autres lectures entre temps.

Publicités
commentaires
  1. samlor dit :

    C’est un roman que je n’ai jamais lu, mais que j’ai plusieurs fois conseillé pour des lectures sympa car on m’en a beaucoup parlé et en bien! Merci pour ton avis!

  2. Mathilde dit :

    J’ai juste adoré !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s